Bannire-Coudres
lundi 20 août 2018

Au jardin en juin

S’en va le mois de mai tout triste qu’il a été. La pluie a limité le travail du jardinier, tout est en retard. Il a fait un temps à ne pas mettre un pied de tomate dehors. Nous avons eu deux jours avec de la gelée blanche en fin de mois le 24 et 25 mai. Bon, comme dirait un ancien la nature refait ce qu’elle à défait, alors je suis sûr que les jours prochains vont nous apporter de quoi se refaire le moral et c’est ce que semble confirmer ce début de mois.

Coté fleurs la période actuelle est généreuse avec les orchidées qui poussent sur les talus accompagnées de tant d’autres plantes, merveilles de couleurs à découvrir en faisant une randonnée. Pour le jardin ce sont les wégélias, spirées, deutzias, seringats qui font la vedette avec beaucoup d’autres à découvrir.

Pour le potager ça n’est pas formidable, pas facile de désherber !

Les haricots manquent de ce qui leur est le plus cher, la chaleur, ils sont jaunes ou parfois rouillés. Ne pas hésiter à ressemer car une plante qui a trop souffert ne fournit pas toujours la récolte espérée.

A repiquer en ce moment les courgettes pour les ratatouilles avec les variétés longues, elles sont délicieuses aussi cueillies toutes petites en crudités, ou bien les variétés Ronde de Nice pour farcir comme une tomate.

A repiquer les concombres, les melons si vous avez une exposition bien abritée et chaude, les salades scaroles et frisées, le céleri branche et rave

Semez des carottes, des betteraves rouge plates ou longues ou bien encore pour mettre de la couleur dans vos plats pourquoi pas des jaune , blanche, orange veinées, semez des mélanges.

Surveillez les tomates et les pommes de terre car si le temps devient orageux, chaleur et humidité pourraient bien amener le mildiou dont il faut interdire l’installation sur les feuilles, la protection doit être préventive pour ce champignon, il n’existe pas de soins curatifs.

Sur les arbres en gobelets, palmettes ou haie fruitière pensez à éclaircir* les fruits.

Surveillez les fraises, mettre un filet protecteur car les oiseaux aussi apprécient sans oublier les limaces et fourmis.

Au rucher :
- Prévoir la première récolte de miel sans trop tarder car le miel peu cristalliser très vite et devenir impossible à extraire. Faire ce travail par temps ensoleillé et calme
- Remettre les hausses après l’extraction.
- Surveillez la santé des essaims.

*Eclaircir,  c’est supprimer une partie des fruits noués.
Pour comprendre il faut imaginer votre arbre comme une usine à produire des fruits. Pour cela il faut une structure, racines et branches. La matière première est extraite du sol (sève brute) par les racines et acheminée aux feuilles pour être transformée (sève élaborée), par des canaux situés sous l’écorce. L’énergie est fournie par le soleil (permet la photosynthèse). Ainsi cette sève élaborée sert au développement de l’arbre et nourrir les fruits avec le but de sa multiplication. La production des feuilles est limitée, s’il reste d’un bouquet floral deux fruits ils profiteront de beaucoup de sève et seront gros et sucrés, alors que s’il reste six fruits ils auront la même quantité de nourriture et seront petits et peu sucrés. Et voilà pourquoi il y a intérêt éclaircir.

A bientôt pour de nouveaux conseils

Communauté de commune La porte normande