Bannire-Coudres
lundi 28 mai 2018

Au jardin en janvier

Ce mois de janvier démarre avec une douceur relative et qui dure dans le temps, c’est là que l’on voit le contraste des années. En 2008, 2009, 2010 la température était descendue jusqu’à -13° et un gel quasi journalier. Le proverbe dit : il vaut mieux avoir un loup dans sa bergerie qu’un laboureur en chemise en janvier, tout ça pour faire comprendre que la douceur fait redémarrer la végétation et que si le gel devait revenir brutalement "bonjour les dégâts".

Que faire au jardin ?

- pour le travail du sol, l’excès d’humidité interdit toutes interventions.

- sous le tunnel, les salades d’hiver poussent doucement, toujours maintenir une aération même si le gel devait revenir, la surveillance des limaces est toujours d’actualité.

- dans une serre, faire le nettoyage des restes de végétaux, bécher, humidifier car le dessèchement est fort. Si vous avez des salades, il se peut que l’arrosage soit nécessaire, mais modérément, trop pourrait les rendre gélives. Si vous avez des pissenlits vous pouvez essayer le forçage en repiquant des racines, arrosez et les recouvrir de terre, surtout pas de feuilles mortes ou autres débris qui sembleraient convenir, c’est au lavage de la future récolte que je pense. L’oignon blanc peut aussi y être repiqué, il fera l’excellent condiment des salades printanières.

- les récoltes du moment : les mâches, les chicorées comme la rouge de vérone, les choux pommés, de bruxelles, les carottes, les céleris rave et branche, le radis noir, les navets… de quoi faire les bons plats d’hiver, le pot au feu, hachis parmentier avec sa salade de mâches, saucisses au chou mijotées en cocotte, carottes et céleris rappés etc… .

- bien surveiller le fruitier pour ne pas laisser les fruits pourris.

- au jardin ce n’est pas que du travail, c’est aussi aux cours instants calme, avec un soleil aussi beau que rare, que l’on peut profiter des jolies fleurs d’hiver, le perce neige bien en fleur, l’ellébore ou rose de Noël blanche, insensible au froid, le mahonia de la variété média charity avec des grappes de fleurs jaunes délicatement parfumées muguet, le viburnum bodnantense ou fragrans aux parfums irrésistibles, le jasmin nudiflorum ou bien encore l’hamamélis avec des éffluves poivrées un peu comme les œuillets.

- l’hiver pour le rucher c’est le moment de faire l’entretien, nettoyer, repeindre les hausses, préparer de nouveaux rayons avec de la nouvelle cire pour être au top quand le printemps arrivera. Il ne faut pas oublier les visites dans le rucher pour voir si tout est normal.

Un dicton dit que "s’il gèle à la saint Raymond l’hiver est encore long", alors comme il a fait doux… à suivre.

A bientôt pour parler jardin.

Communauté de commune La porte normande